L’anthurium est une plante verte constituée d’une spathe, qu’on prend souvent pour une fleur. Elle est, botaniquement, similaire à une feuille ou à une bractée. L’inflorescence réelle, appelée spadice, est en fait la protubérance située au cœur de la spathe.

Les anthuriums sont des plantes vertes très faciles à cultiver. Elles sont florifères et peu exigeantes !

Où placer un anthurium ?

Les anthuriums aiment l’acidité, il convient ainsi de placer l’anthurium dans une terre de bruyère. Si votre eau est calcaire, vous pouvez déposer une couche de tourbe à la surface du pot pour corriger la dureté de l’eau.

Un anthurium se place à la lumière mais pas sous les rayons directs du soleil. Il affectionne le rebord d’une fenêtre exposée à la lumière matinale.

Les anthurium adorent l’humidité et si vous le pouvez, placez-le dans une pièce humide, si celle-ci dispose de larges fenêtres.

Comment entretenir un anthurium ?

Les anthuriums ne demandent pas beaucoup d’entretien pour bien se développer.

Le plus important est de conserver une humidité autour de la plante, en la vaporisant souvent ou en déposant l’anthurium sur des billes d’argile.

L’anthurium s’arrose dès que la surface de la terre est sèche. De même, l’eau ne doit pas stagner dans la soucoupe plus de 2 heures.
Vous pouvez rajouter de l’engrais pour plantes fleuries à l’eau d’arrosage une fois sur deux.

L’anthurium se rempote 6 mois après son acquisition :

  • Sortir l’anthurium du pot
  • Gratter la terre, surtout celle en surface, et sans abîmer les racines
  • Rempoter en utilisant un mélange de ¾ de terre de bruyère et un quart de sable de rivière (vendu au rayon aquarium).

L’entretien des anthurium passe aussi par le dépoussiérage de ses feuilles avec une éponge et de l’eau tiède.