Si vous effectuez des travaux de plomberie et plus précisément de tuyauterie, il vous faudra tôt ou tard modifier la trajectoire du tube afin de l’adapter à l’angle d’un mur.

Pour modifier la trajectoire d’un tuyau, deux solutions existent :

  • soit couper en deux le tube de cuivre et investir dans un coude classique permettant de faire la jonction
  • soit plier vous-même le tuyau à l’aide d’une technique appelée cintrage.

Le cintrage est une opération très simple qui peut s’effectuer avec deux outils différents : la cintreuse à main et le ressort à cintrer.

Technique pour cintrer un tuyau

La première chose à faire est de mesurer le diamètre du tuyau à cintrer afin de pouvoir choisir l’outil en conséquence. Avant de démarrer le cintrage, et quelle que soit la méthode utilisée, il faut chauffer le tuyau pour pouvoir le plier. Pour cela,  placer le chalumeau à l’endroit où doit avoir lieu le cintrage et chauffer à environ 500°.
Le tuyau doit alors rougir progressivement.

Le refroidir alors simplement en versant une casserole d’eau très fraîche.

Utilisation d’une cintreuse à main

  • Choisir une cintreuse d’une taille adaptée au diamètre du tuyau.
  • Marquer au feutre le point central de la pliure.
  • Placer alors le tuyau dans le cintreuse en faisant correspondre le point tracé précédemment avec le 0 gradué sur l’outil.
  • Bloquer ensuite le tuyau sur la cintreuse et suivre les graduations pour donner l’angle de pli souhaité au tuyau.
  • Utilisation d’un ressort à cintrer
  • Plus facile à utiliser que la cintreuse à main, le ressort à cintrer est néanmoins beaucoup moins précis.
  • Faire glisser le tuyau dans le ressort.
  • Placer le ressort au niveau de l’angle de pliage souhaité.
    Placer alors le tuyau sur une table ou un plan de travail en faisant correspondre le point de pliage et le bord de table.
  • Plier simplement le tuyau en cuivre selon l’angle désiré et retirer le ressort.

Pour la plomberie, il peut également être important de savoir couper un tuyau et de savoir faire une soudure efficace.