Le collage du bois est une opération utilisée la plupart du temps pour de la réparation.
Néanmoins, assembler des pièces de bois avec de la colle peut également remplacer avantageusement le clouage, souvent peu esthétique.

Précautions et conseils avant le collage du bois

Lire avant tout le mode d’emploi de la colle.
Ne jamais laisser traîner le tube de colle à proximité d’enfants.

Coller le bois dans une pièce chauffée (idéalement à plus de 20 °C) et sèche. Un atelier froid et humide peut retarder voire empêcher le collage.

Lisser et poncer les pièces de bois qui vont être collées. Consulter pour cela la fiche sur le décapage du bois.
Le bois doit être parfaitement propre et dépoussiéré.

Coller des pièces de bois

Se munir d’un pinceau fin et étaler la colle sur les surfaces de contact des bois. S’assurer d’appliquer la colle en une couche fine et régulière.

Faire se rejoindre les pièces encollées.

Pour maintenir les deux pièces ensemble, plusieurs solutions existent :

– dans le cas d’un collage de bois léger, maintenir simplement les deux pièces à la main en appuyant jusqu’à ce que la colle prenne.

– pour les collages plus volumineux, une ficelle enroulée plusieurs fois autour des éléments peut également faire l’affaire.
Un presse, une sangle et une infinités d’objets du quotidien peuvent également faire l’affaire en fonction de la forme de votre assemblage

– les plus gros collages de bois doivent être maintenus avec un serre-joint.

Votre collage de bois sera totalement sec et opérationnel après quelques heures.

Après le collage, découvrez comment céruser votre bois en suivant notre fiche !