Décaper le bois est une étape nécessaire dans dans de nombreux projets de bricolage.
Le décapage  s’avère en effet indispensable avant un vernissage du bois, avant une nouvelle peinture ainsi que pour nettoyer les moulures ou parties ouvragées.

Consignes de sécurité avant l’utilisation de votre décapant bois

Attention : le décapant est un produit corrosif qui doit s’employer avec prudence. Pour cela, assurez-vous de bien respecter les règles suivantes :

– utilisez toujours des gants en latex avant d’employer le décapant.
– appliquez-le uniquement dans une pièce dégagée et aérée.
– en cas de contact du décapant avec votre peau, lavez la partie touchée le plus rapidement possible à l’eau.
– ne laissez jamais le décapant à proximité d’un enfant.

Décaper une surface en bois

Une fois ces consignes de sécurité respectées, vous pouvez commencer le décapage de votre surface en bois.

Pour cela, utilisez un pinceau plat large et étalez généreusement le décapant sur la pièce à nettoyer.
Faites plusieurs couches, si possible régulières.
Laissez ensuite agir pendant une quinzaine de minutes.

La peinture va alors se boursoufler jusqu’à se transformer en une sorte de pâte recouvrant toute la surface.

Prenez un couteau à mastic et grattez simplement la pâte formée par la peinture.

La première application est rarement suffisante, il vous faut donc appliquer une deuxième couche de décapant en suivant le même procédé.

Une fois la peinture grattée dans sa majeure partie, employez une brosse métallique fine et retirez les dernières particules de bois, en particulier dans les nervures.

Rincez à l’aide d’une éponge humide pour éliminer les restes de décapant.
En effet, ces derniers risquent de former de gâcher la pose de la nouvelle peinture.

Après avoir bien laisser sécher le bois, poncez très légèrement les dernières aspérités qui peuvent exister.

Votre pièce de bois est maintenant prête à être repeinte ou vernie ! Pensez également à céruser votre bois pour lui donner une finition unique.