Décoller le papier-peint d’une pièce est indispensable avant le retapissage.

Pensez  d’abord à couper le courant avant de procéder au décollage. Cette opération nécessite beaucoup d’eau et peut créer un court circuit avec les branchements électriques de vos murs.

Vous pouvez également opter pour une décolleuse électrique pour aller plus rapidement. En suivant ces quelques conseils, vous arriverez facilement à préparer votre mur à la pose d’un nouveau papier-peint.

Décoller le papier-peint d’une salle de bain ou d’une cuisine

La plupart des salles de bains ou cuisines sont équipées de papiers-peints vinyles conçus pour résister à l’humidité.
Il faut donc commencer par gratter la première couche du papier peint à l’aide d’une brosse. C’est en effet cette première couche (en PVC) qui rend le papier-peint imperméable.

Prendre ensuite une simple éponge imbibée d’eau et humidifier abondamment le papier-peint.
Attendre alors que le papier-peint soit bien gondolé (des petites cloques doivent apparaître).
A la place d’une éponge, un pulvérisateur peut s’avérer très pratique pour décoller rapidement le papier-peint d’une grande pièce.

Décoller ensuite simplement les lés (c’est-à-dire les différentes feuilles du papier-peint) à l’aide d’un couteau à peintre.

En cas de papier-peint résistant au décollage, employer un décolleur chimique.

Décoller le papier-peint des autres pièces de la maison

Les papiers-peints standards s’enlèvent simplement en tirant vers le haut à l’aide d’un couteau à peintre, sans humidification préalable.

Dans la même thématique, consultez notre fiche pour enlever une tache sur du papier-peint.