Le rivetage est en principe un procédé d’assemblage qui n’est pas pensé pour démonter.
Malheureusement, cette impossibilité de démontage peut être problématique pour le changement d’une pièce mécanique cassée ou tout simplement pour modifier un montage.

Il est donc nécessaire dans certains cas de dériveter en cassant les rivets précédemment posés.

Si vous ne connaissez pas exactement le principe d’un rivet, consultez dans un premier notre fiche sur les différents rivets et leurs utilités.

Les différentes techniques pour dériveter

Avec une perceuse :

Mettre un foret à métaux sur votre perceuse et vous assurer de son bon diamètre.

Percer alors l’intérieur du rivet jusqu’à ce que le rivet reste accroché autour du foret.

Taper ensuite sur le reste de la partie avec un marteau et un chasse-goupille.

Si vous n’avez pas de perceuse :

Prendre une scie à main et couper la tête du rivet.

Enlever ensuite les deux demi-têtes à l’aide d’un burin.

Ces deux opérations peuvent également se faire avec une meuleuse.

Enfin, dégager la tige du rivet en tapant dessus avec un marteau et un chasse-goupille.