Le marcottage consiste à faire produire des racines sur une partie aérienne de la plante. Il permet à la bouture de continuer à utiliser les éléments nutritifs puisés par la plante mère pendant la période d’enracinement.
Le marcottage aérien est le meilleur moyen pour sauver des plantes dont il ne reste que des branches dénudées mais qui possèdent malgré tout de beaux bouquets de feuilles aux extrémités. Le marcottage aérien permet ainsi la régénération des plantes dégarnies.

L’hiver est le meilleur moment pour marcotter les plantes d’intérieur en raison de la chaleur de nos intérieurs.

– A l’aide d’un greffoir, découper l’écorce sur environ 2 cm de hauteur, au niveau d’un nœud. Attention à ne pas abîmer le bois en dessous.

– Envelopper la plaie d’un épais manchon de mousse des bois très humide. Ne pas hésiter à déborder de la coupe.

– Habiller le manchon de mousse avec un plastique et ligaturer souplement.

Des racines apparaissent au bout de 2 mois environ.

– Séparer la tête du tronc sous la couronne des racines avec un sécateur propre et aiguisé

– Mettre en terre dans un pot dans un mélange de terreau, de tourbe et de sable à part égales

– Arroser

Vous serez peut-être également intéressé(e) par :

Comment faire une bouture de feuille ?

Comment faire une bouture de tige ?