La peinture d’un plafond n’est pas foncièrement différente de celle d’un mur. Néanmoins, c’est une activité de bricolage beaucoup plus physique et qui vous prendra beaucoup de temps.
Soyez donc sûr d’avoir 2 jours devant vous (pour le séchage) avant de vous lancer dans la peinture d’un plafond.

Conseils pratiques avant de démarrer la peinture d’un plafond

Si vous souhaitez repeindre une pièce dans sa totalité (plafond y compris), il est nécessaire de commencer en premier par le plafond. En effet, les raccords seront sinon visibles et vous obligeront à repeindre le mur.

Peindre un plafond nécessite d’enlever tous les meubles ou à défaut de les recouvrir d’une bâche.

Un escabeau est très contraignant pour la peinture complète d’un plafond.
Un échafaudage est beaucoup plus confortable, en particulier pour une grande pièce.
Sinon, un vieille table assez solide peut faire l’affaire.

Le plafond doit être propre et sans fissure.

Si la pièce à repeindre comporte une frise, la lessiver ou la poncer si elle a déjà été recouverte de peinture.

Peindre un plafond pas-à-pas

  • Mettre un peu de peinture dans le seau à peinture (appelé aussi camion).
    Tremper toujours légèrement le pinceau en s’assurant qu’aucune goutte ne coule.
  • Commencer par peindre l’angle formé entre le mur et le plafond en utilisant une brosse ronde.
    Peindre toujours de l’avant vers l’arrière et d’une manière uniforme. Ne pas hésiter à déborder sur le plafond.
    Faire le tour de la pièce de la même manière jusqu’à ce que l’angle soit totalement recouvert de peinture.
  • Placer l’échafaudage ou la table près de la fenêtre, de façon parallèle.
  • Prendre le rouleau et le tremper légèrement dans la peinture.
    S’assurer que la peinture est bien repartie sur toute la surface du rouleau.
  • Appliquer alors la peinture de manière à former une bande parallèle avec la fenêtre et qui relie les deux murs.
  • Répéter l’opération en déplaçant à chaque fois la table ou l’échafaudage. Peindre de manière à avoir des bandes uniquement parallèles.
  • Laisser sécher entre une demi-journée et une journée complète sans oublier de laver la brosse et le rouleau dans l’eau.
  • Peindre la 2ème couche du plafond de la même manière, en suivant le même sens que pour le 1er passage.

En suivant les conseils de cette fiche, la peinture de votre plafond ne vous posera aucun problème !

Dans la même idée, consultez également notre fiche sur la peinture d’une façade et sur la peinture d’un mur au pistolet.

Dans la même idée, consultez également notre fiche sur la peinture d’une façade et sur la peinture d’un mur au pistolet.