Percer le verre est une technique accessible à tous les bricoleurs amateurs.
En suivant simplement ces quelques conseils et en travaillant avec patience et minutie, vous arrivez facilement à percer votre morceau de verre.

Avant de débuter le perçage du verre, assurez-vous toujours d’avoir une surface de travail plane.
Pour éviter de marquer votre plan de travail, vous pouvez utiliser un support plus grande que la glace à percer.
Pensez également à équiper votre perceuse d’une mèche à verre.

Percer le verre, étape par étape

Avant d’utiliser la perceuse, penser à consulter les consignes de sécurité pour l’utilisation d’une perceuse.

  • Commencer par prendre les mesures et marquer l’emplacement du trou à l’aide d’un crayon.
  • Définir ensuite la vitesse de perçage en fonction de la taille du trou souhaité.
    Si le diamètre du trou est inférieur à 10 mm, opter pour pour une vitesse de 600 tours par minute.
    Au dessus de 10 mm, choisir une vitesse de 400 tours par minute.
  • Commencer à percer en prenant soin de lubrifier régulièrement le forêt à l’aide d’un mélange d’huile adapté ou de simple vaseline.
  • Eventuellement, pour davantage de sécurité lors du perçage du verre, bloquer le verre sous une plaque de bois aggloméré.
    Percer pour cela le trou du diamètre souhaité dans le panneau puis le positionner au dessus du morceau de verre.
    Le foret sera alors maintenu par le panneau d’aggloméré et le perçage du verre se fera d’une manière bien droite.
  • Ne pas appuyer trop fort et percer jusqu’à un peu plus de la moitié du verre.
  • S’arrêter et prendre le temps de nettoyer le foret.
  • Retourner alors la glace et terminer de percer le verre. Ne pas hésiter à aller très doucement afin d’éviter les soubresauts de la perceuse.