Un parquet en lames se pose très facilement par clouage. Avec ces quelques conseils et un peu de bon sens pratique, la pose d’un parquet à lames ne devrait pas vous poser de problèmes !

Le plus important pour la pose d’un parquets en lames est de respecter le joint de dilatation. En effet, le bois est un matériau qui bouge et qui peut donc se déformer, en particulier au contact d’un mur.
Pour y remédier, un espace vacant entre et le mur et la lame est nécessaire.  Cet espace contiendra des petits morceaux de lièges qui absorberont en douceur les mouvements du bois.
Une baguette recouvrira le tout afin de rendre le joint de dilatation invisible !

La pose du parquet en lames en étapes

Prendre les mesures et utiliser un cordeau-traceur pour le joint de dilatation.

Les lames doivent toujours être disposées de manière perpendiculaire à l’ancien parquet.

Laisser toujours 1 cm de libre sur tout le périmètre pour ce joint de dilatation.

Placer la première lame contre un mur, languette tournée vers l’extérieur.

Emboiter alors la deuxième lame et la clouer dans la rainure.

Placer une pointe tous les 25cm en la chassant à chaque fois afin de pouvoir mettre en place la rainure de la lame suivante.

Continuer la pose selon la même méthode en décalant à chaque fois les joints d’une rangée à l’autre.

La dernière lame doit être clouée directement, même si cela nécessite d’abattre la languette. SI c’est le cas, appliquer simplement un peu de pâte à bois.

Enfin, il est possible qu’une découpe soit nécessaire pour mettre en place la dernière lame. Utiliser pour cela une scie à main en ayant pris soin de bien prendre les mesures nécessaires.

Après l’avoir posé, consultez nos articles pour savoir comment laver votre parquet ou comment vernir votre parquet.