Reboucher les fissures d’un mur ou d’un sol est une étape souvent indispensable avant la pose d’un papier-peint ou d’un autre revêtement mural.
En effet, un sol ou un mur abimé empêche toute pose correcte, ne serait-ce que d’un point de vue esthétique ou pour des poses spécifiques comme la pose du carrelage.

Reboucher une fissure légère ou peu profonde

Commencer par agrandir les fissures avec un grattoir.
Suivre pour cela la fissure sans dépasser les 50 millimètres de profondeur.

Enlever ensuite la poussière de la fissure à l’aide d’une brosse.

Se munir alors d’un couteau à peindre. Reboucher avec un enduit, si possible cellulosique, et lisser l’excédent de produit.

Faire sécher puis poncer afin d’obtenir une surface totalement plane.

Enfin, lessiver à l’aide d’une éponge en prenant soin de couper le courant électrique.

Reboucher les fissures très profondes

Les fissures les plus larges nécessitent logiquement plus de soin.
Il faut dans ces cas là appliquer une bande de traitement des fissures (ou bande calicot) à la manière d’un pansement.
Prévoir une bande plus large que la fissure du mur ou du sol.

Appliquer ensuite normalement l’enduit jusqu’à faire disparaître toute trace de la bande sous l’enduit.
Il ne vous plus alors qu’à suivre les mêmes étapes que pour une fissure peu profonde.