Les motobineuses sont des appareils servant à ameublir, décompacter et biner la terre en surface. Une motobineuse peut aussi être utilisée pour incorporer des amendements à la terre. Il ne faut pas confondre la motobineuses avec le motoculteur qui sert à bêcher.

Caractéristiques de la motobineuse

Les motobineuses sont composées de fraises travaillant sur une largeur comprise entre 15 et 30 cm.

La profondeur de travail est de 20 cm.

Les moteurs peuvent être à essence, donc bruyants et polluants, ou électrique. Dans le cas des motobineuses électriques, il faut être attentif au câble d’alimentation !

Une motobineuse peut parfois être inutile selon le type de terre. Une terre compacte, argileuse et sèche fera rouler les fraises sans qu’elles ne pénètrent.

En revanche, une motobineuse est très efficace pour travailler une terre déjà bêchée et se faufile entre les rangs des légumes et des fleurs.

Les caractéristiques des motobineuses leur permettent de très bien incorporer du compost ou du fumier à la terre.

Comment utiliser une motobineuse ?

Une motobineuse possède un moteur et s’utilise facilement. Dès que vous accélérez, le moteur monte en régime et les fraises tournent plus vite. Si la surface du sol est dure, elles vont rouler, sans pénétrer.

Pour faire pénétrer les fraises dans la terre, retenir la machine et appuyer doucement sur l’accélérateur. Vous éviterez ainsi d’être tiré brutalement vers l’avant.

Si la machine fait du surplace, pencher le guidon d’un côté ou de l’autre pour que les fraises retrouvent une certaine adhérence.

Si la terre est trop dure, arroser quelques jours avant d’intervenir.

Ne jamais travailler une terre saturée d’eau car en séchant elle se transforme en béton.

N’oubliez pas d’adopter une bonne posture en travaillant au jardin, pour éviter d’avoir mal au dos.