Le concombre ou cornichon est un légume-fruit de la famille des cucurbitacées qui se plante après les saintes glaces, c’est-à-dire hors de tout risque de gel. Il est donc temps de semer les concombres  qui trouveront toute leur place dans vos sandwichs, soupes froides et autres salades de l’été !

Au sommaire :

Quelle variété de concombre choisir ?
Où placer un concombre ?
Comment planter un concombre ?
Comment entretenir un concombre ?

Quelle variété de concombre choisir ?

Il existe plusieurs variétés de concombre dont le choix se base sur leur résistance, leur rendement ou encore leur précocité :

– Le concombre Gynial est une variété de concombre productive. Ses concombres sont longs et vert foncé.
– Le concombre Breso est un concombre plutôt précoce et résistant.
– Le concombre Raider est une variété de concombre très précoce et très productif.

Si vous souhaitez plutôt cultiver des concombres pour faire des cornichons, il existe également plusieurs variétés :

– Le concombre-cornichon Parigyno est une variété de concombre produisant abondamment des cornichons croquants
– Le concombre-cornichon Ceto produit des petits cornichons verts et est capable de fructifier jusqu’aux gelées.
– La variété de concombre Milglas produit des cornichons lisses et sans amertume.

Où placer un concombre ?

Le concombre ne pousse pas en-dessous de 13°C. A moins de le placer sous une serre et de le repiquer ensuite, le concombre se place au soleil.

Le concombre demande une terre très riche en matière organique : placez-le dans un sol riche en humus, fumure, terreau ou compost frais. La terre doit également être normalement humide et d’une faible acidité.
Même si vous ne disposez pas d’espace suffisamment grand, sachez que le concombre peut grimper comme un plant de haricot !
Évitez de placer les concombres à proximité des plants de pomme de terre et des tomates.

Le choix d’un bon emplacement pour vos concombres assurera une bonne récolte !

Comment planter un concombre ?

La plantation en terre d’un concombre s’effectue à la mi-mai, hors de tout risque de gel :

  1. Semer en poquet dans une tranchée de 20 cm de profondeur et de largeur, en espaçant les plants d’un mètre en tous sens
  2.  Au fond du trou, incorporer un engrais de fond puis un mélange de terre et de terreau en veillant à laisser les cratères.
  3.  Placer dans les cratères 4 ou 5 graines espacées d’environ 5 cm
  4.  Recouvrir de 2 ou 3 cm de terreau
  5.  Arroser
  6. Lorsque la germination commence, ne conserver que les plants de concombre les plus vigoureux.

Selon la température lors de la plantation des concombres, vous pouvez mettre un abri pour les protéger : une cloche ou un voile de forçage.

La récolte des concombres a lieu 10 à 12 semaines après la plantation et avant que le fruit ne jaunisse.

Comment entretenir un concombre ?

L’entretien premier d’un plant de concombre est la taille. En effet, un concombre ne peut pas fructifier sans taille précise.

Lorsque le plant possède 3 ou 4 feuilles, couper au-dessus de la deuxième feuille, afin d’obtenir deux rameaux.
Lorsque ceux-ci possèdent 5 ou 6 feuilles, couper au dessus de la quatrième feuille. Les rameaux seront alors porteurs de fleurs puis de fruits.
Chaque rameau aura 4 fruits. Ne conservez que les fruits les plus beaux et veillez à laisser une feuille au-dessus lors de la coupe !

Cette taille de précision et de patience est une opération d’entretien nécessaire pour obtenir de beaux concombres !

Le concombre est une plante qui demande beaucoup d’eau : pensez à pailler le sol et à bien l’arroser.