Le genévrier ou Juniperus est un conifère apprécié pour la diversité de ses formes et pour les couleurs du feuillage. Facile à cultiver, rustique, résistant à la sécheresse, le genévrier s’établit partout, même en sol pauvre. Ils sont de plus très lent en croissance, donc faciles à contrôler !

Au sommaire :

Quelle variété de genévrier choisir ?
Où placer un genévrier ?
Comment planter un genévrier ?
Comment entretenir et tailler un genévrier ?

 

Quelle variété de genévrier choisir ?

Le genévrier possède une multitude de formes et de tailles et de couleurs, ce qui constitue un large éventail de choix :

– Juniperus communis ‘Hibernica’ est le conifère idéal lorsque l’espace est retreint. Il possède un port en colonne étroite, bleu argenté. Il peut atteindre jusqu’à 6m de haut mais que 60cm en épaisseur.

– Juniperus communis ‘Repanda’ forme un tapis dense. Son feuillage est gris vert et vire parfois au bronze en hiver. Il atteint 30cm de haut mais s’étale sur 2m.

– Juniperus x media ‘Gold Sovereign’ possède un port étalé et semi-prostré et un feuillage jaune doré. Il est idéal pour mettre une touche de couleur sur un talus ou une pelouse. Il mesure 60cm de hauteur et 1,20m d’épaisseur.

– Juniperus horizontalis ‘Prince of Wales’ est une forme de genévrier nain. Il possède de gracieux rameaux vert vif. Il met une vingtaine d’année pour atteindre sa taille définitive. Il mesure 30cm de hauteur et 1m d’épaisseur.

– Juniperus scopulorum ‘Skyrocket’ est un des conifères les plus étroits : il mesure 30cm d’épaisseur pour 7m de haut. Sa colonne, haute et pointue, est dans les tons gris-vert. Il est préférable ed l’isoler sur une pelouse.

– Juniperus squamata ‘Blue Star’ met 30 ans pour former un buisson arrondi et compact de 60cm de hauteur pour 1m d’épaisseur. Son feuillage est gris argenté.

Où placer un genévrier ?

Le genévrier aime le soleil ou la mi-ombre.

Il peut s’établir partout, même en sol pauvre. Il affectionne cependant les sols secs et bien drainés.

Prévoir un emplacement suffisant pour que le genévrier puisse se développer correctement.

Comment planter un genévrier ?

La plantation du genévrier s’effectue fin septembre lorsque la terre est encore chaude de la saison estivale :

  1. Creuser un trou au début du mois de septembre. Le trou doit pouvoir contenir la motte.
  2. Fin septembre, immerger la motte pour qu’elle soit imbibée d’eau
  3. Déposer la motte dans le trou et reboucher le trou
  4. Creuser une petite cuvette autour du plant
  5. Arroser
  6. Arroser régulièrement jusqu’au début de l’hiver.

Comment entretenir et tailler un genévrier ?

Le genévrier pousse lentement. Il est donc facile à entretenir.

Il peut souffrir de déshydratation : arroser dès que le sol est sec, en veillant que l’eau ne stagne pas.

Les genévriers demandent peu de taille, celle-ci leur redonnera simplement une jolie silhouette.

Elle s’effectue au début de l’été :

  • Ne jamais tailler la cime du genévrier
  • Enlever les branches malades ou mortes
  • Couper au tiers ou à la moitié les pousses survenues dans l’année

Les genévriers sont sensibles à ce qu’on appelle « la rouille », un champignon microscopique. Il se trahit par la présence d’excroissances brunes.

Un sol marécageux peut entraîner le pourrissement des racines.