Les plantes sont souvent menacées par des ennemis qu’il faut surveiller. Ces ennemis affaiblissent la plante qui peut finir par mourir.

Les chenilles sur les plantes

Symptômes : Les feuilles sont grignotées mais les nervures restent intactes.
Explication : Au printemps, certaines larves de papillon se nourrissent de la partie tendre des feuilles. Ce sont des chenilles défoliatrices.
Remède contre les chenilles : Il n’est pas nécessaire de traiter. Il existe cependant un traitement biologique à base de Bacillus thuringiensis, un parasite naturel des chenilles.

Les cochenilles et le miellat sur les plantes

Symptômes : Les feuilles sont collantes, avec des reflets brillants. Le sol sous la plante est moucheté d’une pellicule poisseuse.
Explication : Des cochenilles. Ces pucerons prélèvent la sève puis rejettent des substances sucrées, le miellat.
Remède contre les cochenilles : Repérer les cochenilles et les supprimer avec un coton imbibé d’eau savonneuse et d’huile. Bien regarder les feuilles et la base des branches où les œufs peuvent se trouver. Laver la plante à l’eau savonneuse. Une inspection quotidienne viendra à bout des envahisseurs.

Les cochenilles à carapace sur les plantes

Symptômes : Des petites coques brunes se trouvent sur les branches, les jeunes rameaux et les revers des feuilles.
Explication : Des cochenilles à carapace se sont installées sur la plante et sont difficiles à supprimer.
Remède contre les cochenilles à carapace : Si les cochenilles à carapace ne sont pas très nombreuses, les supprimer à l’aide d’un coton imbibé d’alcool dénaturé ou de la bière. Sinon, supprimer les branches très atteintes et utiliser un insecticide.

Les cochenilles farineuses sur les plantes

Symptômes : De petits amas blancs d’aspect cotonneux se forment au revers des feuilles et le long des jeunes tiges.
Explication : Des cochenilles farineuses s’en prennent à votre plante. Elles sont attirées par les plantes placées dans des atmosphères sèches.
Remède contre les cochenilles farineuses : Laver la plante avec du savon noir de Marseille. Vous pouvez mélanger au savon du jus de tabac.

Les larves des cochenilles sur les plantes

Symptômes : De petites plaques jaune foncé à brun apparaissent sur les feuilles.
Explications : Les larves des cochenilles à carapace.
Remède contre les larves des cochenilles : Laver la plante avec du savon noir de Marseille. Vous pouvez mélanger au savon du jus de tabac.

Les acariens tisserands ou araignées rouges sur les plantes

Symptômes : De petites ponctuations jaunes apparaissent le long de la nervure principale des feuilles. Les feuilles se ternissent et tombent. De fines toiles entourent les feuilles attaquées.
Explication : les acariens tisserands ou araignées rouges se nourrissent de votre ficus.
Remède contre les araignées rouges : Pulvériser de l’eau de pluie sur la plante et les araignées rouges devraient disparaître car elles n’aiment pas l’humidité. Employer un insecticide si ce n’est pas suffisant. .

Le thrips sur les plantes

Symptômes : La croissance de la plante ralentit, elle prend un aspect chétif et ses feuilles se décolorent irrégulièrement et tombent.
Explication : Le thrips, insecte mesurant 1 mm, perce des trous dans les feuilles et se nourrit de la sève. Les dégâts ne sont visibles qu’en cas de forte infestation.
Remède contre le thrips : Utiliser des bâtonnets insecticides à planter dans le sol. Ils « empoisonnent » la sève qui devient toxique pour les thrips.

La cicadelle sur les plantes

Symptômes : Des petits points blancs apparaissent sur les feuilles et se couvrent de mucus mousseux.
Explication : La cicadelle, insecte mesurant 3 mm et ressemblant à un criquet, attaque la plante. Les points blancs sont dus à leurs morsures. Le mucus mousseux sert de protection à leurs larves.
Remède contre la cicadelle : Les insecticides classiques ainsi que les insecticides naturels donnent de très bons résultats à condition de pulvériser 4 fois en un mois.

Les pucerons sur les plantes

Symptômes : La croissance de la plante ralentit et les feuilles se déforment.
Explication : Les pucerons attaquent la plante en suçant la sève. Ils sont souvent emmenés par les fourmis, très friandes du miellat qu’ils sécrètent.
Remède contre les pucerons : Pour empêcher les fourmis d’emmener des pucerons sur vos plantes, déposer une bande de glu sur le sol. Contre les pucerons en place, pulvériser un mélange de savon de Marseille et de jus de tabac.