Les ficus ou figuiers d’intérieur sont répandus et populaires en raison de leur simplicité et de leur facilité de culture. Mais comme tout être vivant, ils peuvent connaître quelques petits problèmes.

Apprenons à reconnaître les maladies et les parasites des ficus et à les soigner !

Le manque de lumière

Symptômes : les feuilles tombent alors qu’elles sont vertes et jeunes.

Remède : Ce problème peut apparaître lors d’un changement de pièce ou les jours suivant l’acquisition de la plante. Il est assez fréquent chez Ficus benjamina.

Placer le ficus à un endroit très lumineux. L’exposition en plein soleil quelques heures par jour le l’effraie pas.

Le manque d’eau ou une trop grande sécheresse de l’air

Symptômes : les feuilles sont flétries, elles ont tendance à retomber, elles sèchent mais restent vertes.

Remède : Saturer le substrat en eau et retirer la coupelle pour que le pot s’égoutte.

Les brûlures dues au froid ou au contact d’une vitre en plein soleil

Symptômes : De grandes taches brunes apparaissent au bord des feuilles ou sur les nervures.

Remède : Laisser un espace raisonnable entre la fenêtre et la plante.

Les racines sont asphyxiées par excès d’eau ou pourriture des racines

Symptômes : Les feuilles deviennent progressivement jaunes et tombent, elles sont réparties sur l’ensemble de la plante chez Ficus benjamina.

Remède : Laisser sécher le terreau avant de reprendre les arrosages.

Remarque : Chez Ficus benjamina, le jaunissement et la chute (modérée) des feuilles est un processus naturel qui précède la pousse printanière.

Les cochenilles et le miellat

Symptômes : Les feuilles sont collantes, avec des reflets brillants. Le sol sous la plante est moucheté d’une pellicule poisseuse.

Raison : Des cochenilles, attaque votre ficus. Ces pucerons prélèvent la sève puis rejettent des substances sucrées, le miellat.

Remède : Repérer les cochenilles et les supprimer avec un coton imbibé d’eau savonneuse et d’huile. Bien regarder les feuilles et la base des branches où les œufs peuvent se trouver. Laver le ficus à l’eau savonneuse. Une inspection quotidienne viendra à bout des envahisseurs.

Les cochenilles à carapace

Symptômes : Des petites coques brunes se trouvent sur les branches, les jeunes rameaux et les revers des feuilles.

Raison : Des cochenilles à carapace se sont installées et sont difficiles à supprimer.

Remède : Si les cochenilles à carapace ne sont pas très nombreuses, les supprimer à l’aide d’un coton imbibé d’alcool dénaturé. Sinon, supprimer les branches très atteintes et utiliser un insecticide.

Les cochenilles farineuses

Symptômes : De petits amas blancs d’aspect cotonneux se forment au revers des feuilles et le long des jeunes tiges.

Raison : Des cochenilles farineuses s’en prennent à votre ficus. Elles sont attirées par les ficus placés dans des atmosphères sèches.

Remède : Laver le ficus avec du savon noir de Marseille. Vous pouvez mélanger au savon du jus de tabac.

Les larves des cochenilles

Symptômes : De petites plaques jaune foncé à brun apparaissent sur les feuilles.

Raison : Les larves des cochenilles à carapace.

Remède : Laver le ficus avec du savon noir de Marseille. Vous pouvez mélanger au savon du jus de tabac.

Les acariens tisserands ou araignées rouges

Symptômes : De petites ponctuations jaunes apparaissent le long de la nervure principale des feuilles. Les feuilles se ternissent et tombent. De fines toiles entourent les feuilles attaquées.

Raison : les acariens tisserands ou araignées rouges se nourrissent de votre ficus.

Remède : Pulvériser de l’eau de pluie sur le ficus. Employer un insecticide.