Le jardinier travaille en fonction des saisons. Tout au long de l’année, il a des tâches spécifiques à réaliser à des moments particuliers et doit ainsi préparer et planifier tous les travaux. Pour ce faire, un outillage de base est nécessaire. Ne dit-on pas « les bons outils font les bons jardiniers » ? Quels sont les outils indispensables au jardinage ?

  1. La bêche, constituée d’un manche et d’une pièce plate en fer, permet de retourner et d’ameublir la terre en profondeur, mais aussi d’enfouir du compost pour éventuellement enrichir le sol.
  2. La fourche-bêche doit son nom aux dents qui remplace le fer plat de la bêche. Elle permet une efficacité accrue sur les sols argileux (terres lourdes) ou caillouteux.
  3. Le louchet ressemble à une bêche mais sa pièce de fer est plus étroite et plus longue. Utilisé surtout par les pépiniéristes, il permet d’aller plus en profondeur, de déraciner les arbustes ou de diviser les plantations.
  4. La pelle de jardin, qui va servir à creuser, extraire ou déplacer.
  5. La houe, constituée d’un manche et d’une pièce de fer en carré recourbé et incurvé, permet de remuer et d’émietter la terre après bêchage mais aussi de désherber, de butter les pommes de terre et de creuser le sol.
  6. La binette, constituée d’un manche et d’une lame d’environ 15 cm, permet d’émietter et d’aérer la terre en surface et d’arracher les mauvaises herbes.
  7. Le sarcloir, constitué d’un manche au bout duquel nous trouverons trois griffes de métal, permet de gratter la terre en surface et d’arracher les mauvaises herbes.
  8. La serfouette (ou rayonnoir) peut revêtir plusieurs formes. La forme la plus courante est un manche muni d’une douille avec une pièce de fer plate d’un coté et d’une fourche de l’autre côté. On utilise cet instrument, très polyvalent, pour racler la terre, désherber, creuser des sillons, déraciner, griffer.
  9. Le plantoir est un outil conique permettant de faire des trous dans la terre avant de planter. Pour éviter que les bulbes pourrissent en raison de l’espace entre le bulbe et le fond du trou, il est conseillé de les planter avec un plantoir à bulbes.
  10. Le transplantoir est une petite pelle qui permet de creuser la terre pour planter ou transplanter.
  11. Le râteau permet d’émietter la terre, reborder, égaliser le sol et ôter les éventuels cailloux ou gravillons ou les feuilles mortes.
  12. Le cordeau, composé de deux bâtons et d’une corde, permet de planter en ligne.
  13. Le sécateur est un ciseau robuste qui permet de couper des petites branches ou de rafraîchir une plante.
  14. Un arrosoir, pour arroser les pieds des plantes sans mouiller les feuilles.
  15. Un tuyau d’arrosage pour arroser une grande surface.
  16. Une brouette permet de transporter des charges lourdes.
  17. Des gants de jardinage pour protéger vos mains du froid mais aussi des ampoules.
  18. Un couteau

Pour continuer sur les bases du jardinage et les outils, consultez nos fiches :

Les bonnes postures pour jardiner

Comment utiliser une motobineuse ?