Les jours gris arrivent mais gardez un jardin coloré grâce aux Asters.

Très faciles à cultiver, ces étoiles de couleurs mettront de la gaieté dans votre jardin jusqu’au mois de décembre !

Les Astéracées de climat doux

Les Astéracées est la nouvelle nomenclature des Composées. La plupart des plantes qui composent cette famille, comme la marguerite, aiment les climats doux. Elles sont, pour la plupart, originaires d’Afrique. Elles apprécient ainsi le plein soleil, résistent au sec et nécessitent une bonne taille au printemps.

Les Astéracées entrent en dormance en été, il faut donc espacer les arrosages. Elles apprécient une petite taille au début de l’été pour s’épanouir en automne !
Voici une sélection d’Astéracées à planter dans vos jardins !

  • L’Anthémis est une Astéracée qui possède deux floraisons, dont une en automne, si on la taille et l’arrose correctement.
  • L’Euryops fleurit entre septembre et décembre. Il prend l’aspect d’un arbuste au feuillage vert ou gris.
  • L’Osteospermum est une Astéracée qui ne s’épanouit qu’en plein soleil avec quelques arrosages. C’est une plante vivace qui résiste très bien au froid.
  • L’Erigeron karvinskianus est une plante qui se plait dans une terre sableuse et graveleuse.
  • Le Bidens se ressème facilement et couvre ainsi d’importantes surfaces. Il ne supporte pas l’eau stagnante à ses pieds.
  • Le Brachychome est une Astéracée étalée qui ne supporte pas les coups de sec.
  • Le Gazania est une plante qui se place en plein soleil. Il lui faut un sol allégé et bien drainé.
  • L’Arctotis est une Astéracée dont le pied se sable. Ses fleurs peuvent atteindre 10 cm de diamètre.
  • Les Rudbeckias fleurissent en été et en automne. Le Rudbeckia laciniata peut atteindre 2 m de haut. Il s’épanouit dans les jardins chauds mais demande un arrosage.

Les Astéracées ont aussi l’avantage de ne pas avoir de parasites sérieux.

Comment planter les asters ?

Les asters se plantent en automne ou au printemps. Au cours du temps, les asters s’épanouissent et leur floraison est de plus en plus abondante.

Assouplir la terre et la mélanger à du compost.
Arroser copieusement après plantation.

Où placer les asters ?

Les asters aiment la terre neutre et fraîche, en bordure, sous les arbres et en massif.

Choisir une exposition ensoleillée ou mi-ombragée.
Enrichir le sol avec du compost.
Prévoir 3m2 par pied. Les asters peuvent se coucher sous le vent et la pluie.
Les asters s’associent très bien à toutes les plantes vivaces à floraison automnale, printanière et estivale afin que le massif soit fleuri toute l’année.

Quels asters choisir ?

Il existe quatre catégories principales d’asters :

  • les asters d’été, aster amellus, fleurissent en juillet. Ils mesurent entre 20 et 60 cm.
  • Les asters nains d’automne ne mesurent pas plus de 50 cm.
  • Les asters de Nouvelle-Angleterre peuvent monter jusqu’à 1m50 parfois 2m. Ils sont résistants aux parasites et à l’oïdium, la fameuse maladie du blanc qui détruit les feuillages.
  • Les asters de Nouvelle-Belgique mesurent 1 mètre et fleurissent en septembre-octobre.

Il existe 600 variétés d’asters. N’hésitez pas à varier les coloris !

Comment entretenir les asters ?

Pour bien entretenir les asters, garder la terre humide pour les protéger des maladies.

Après la floraison, les couper à ras pour qu’ils repartent de plus belle au printemps.
Ne pas hésiter à les diviser tous les deux ou trois ans pour les restructurer. Les asters sont des plantes vivaces.
Les racines issues de la division peuvent être repiquées.