Certains arbres, comme le frêne, le marronnier, le bouleau, possèdent des racines fortes qui peuvent endommager des fondations peu profondes ou de mauvaise qualité, parfois indirectement.  Les branches peuvent aussi endommager les revêtements extérieurs ou les tuiles.

La distance à choisir dépend ainsi de la taille de l’arbre.

Si vous voulez ombrager une terrasse, il est conseillé de choisir une orientation sud ou sud-ouest pour offrir de l’ombre au milieu de la journée.

L’emplacement de l’arbre dépend de sa taille : plus la hauteur et la largeur est importante, plus il faut éloigner l’arbre. Les racines pourraient en effet soulever le dallage.

Les arbres à feuillage léger ou à racines peu destructrices comme le nothofagus ou les pommiers d’ornement, peuvent être plantés à coté de la terrasse.

Pour ne pas assombrir la maison, il faut placer l’arbre côté nord ou est.

C’est aussi la meilleure situation pour les grands conifères qui protègeront en plus votre maison des vents froids.

Si vous voulez faire écran et dissimuler la maison voisine par exemple, il vaut mieux choisir des arbres caducs à feuillage fin comme l’aulne ‘Imperialis’ ou le bouleau lacinié. Ils bloquent le regard mais laissent passer la lumière.