Les plantes exotiques attirent le regard par leur capacité à changer l’atmosphère d’un intérieur.

Victimes de leur succès, les plantes tropicales ne sont pas toujours faciles à cultiver sous nos climats. Certaines plantes exotiques peuvent être cultivées à l’extérieur en été mais la majorité préfère la chaleur d’une pièce.

Au sommaire :

Les variétés de bananiers
Les variétés de cactus
Les variétés de palmiers

Les variétés de bananiers

Les bananiers sont à cultiver pour leur feuillage car il ne faut pas espérer de régimes florissants de bananes sous nos climats. Les espèces et variétés les plus viables ont des fruits qui sont non comestibles.

  • Bananier d’Abyssinie ou Musa ensete est une plante élevée, qui peut mesurer jusqu’à 4m. Ses tiges rougeâtres et ses feuilles pourprées sont très décoratives.
  • Bananier du Japon ou Musa basjoo est rustique et s’adapte bien à nos climats. Il drageonne beaucoup, ce qui rend sa multiplication relativement facile.
  • Bananier rouge ou Musa Coccinea est une variété de plante exotique qui mesure 1,50m. Il possède des bractées rouge vif.
  • Bananier d’ornement ou Musa Arnata est une plante vivace exotique qui peut atteindre 4m. Il prend 3 ans avant de fleurir. Son inflorescence est jaune et blanche avec des bractées pourpres.

Dans les massifs saisonniers, le bananier peut être remplacé par des cannas dont le feuillage est très proche. De la famille des Cannacées, les cannas sont des plantes à rhizome qu’on cultive comme des dahlias. On les rentre en automne pour les protéger du froid.

Les variétés de cactus

Les cactus, avec leurs formes étranges, s’adaptent très bien en intérieur, surtout si celui-ci est très lumineux.Les cactus et les plantes grasses sont des plantes exotiques qui supportent des conditions de vie extrêmes. Il est ainsi presque impossible de les faire mourir par manque de soins. Les arrosages trop copieux leur seront plus fatals.

Peu exigeants et sobres, les cactus donnent une note originale et piquante à votre intérieur !

Voici quelques variétés de cactus :

  • La Mitre d’évêque ou Astrophytum myriostigma est un cactus sans épine en forme de mitre d’évêque. Il possède un épiderme velouté, parsemé de petits points blancs. Il mesure 10cm en moyenne. La floraison, jaune, apparaît uniquement sur les sujets adultes, de plus de 10 ans.
  • Le Stapélia ou Stapelia spp., est une plante grasse épineuse. Elle est cultivée pour ses fleurs en étoiles aux couleurs étranges : pourpre presque noir ou crème ponctué de brun. Malheureusement, elle dégage une odeur très désagréable pour attirer les mouches pollinisatrices.
  • Le cactus palmier ou Pachypodium, est une un cactus qui ressemble à un palmier. Cette plante exotique peut atteindre 1m de haut. Elle possède des feuilles oblongues réunies en panache à l’extrémité d’une tige épineuse. On peut sortir ce cactus en été et le placer en rocaille, orientée au sud. Lorsqu’il est adulte, le Pachypodium porte des fleurs blanches à cœur jaune.
  • Le cactus rampant ou Chamaecereus silvestrii est un cactus dont les tiges ont tendance à rester prostrées sur le sol. Seules les jeunes pousses sont dressées. Des fleurs rouges ou orange en forme d’entonnoir apparaissent au printemps. Il exige d’être en plein soleil dans une température ambiante entre mars et octobre, puis au repos dans un endroit frais et sec sinon il ne fleurira pas.
  • Les oreilles de Mickey ou Opuntia microdasys ‘Albispina’ est un cactus à l’aspect duveteux mais en réalité il cache de minuscules aiguillons qui transpercent la peau au moindre contact. Il possède des tiges plates et arrondies qui poussent très vite. Il lui faut un endroit ensoleillé, chaud et sec toute l’année.
  • Le Ferocactus est un genre de cactus qui comprend une vingtaine d’espèce. Il possède des aiguillons colorés et robustes dont la pointe est recourbée. Cette plante exotique peut atteindre 20cm en intérieur. Sa floraison est très rare.
  • Le Cactus-hérisson ou Echinocereus spp., est un genre de cactus qui comprend une soixantaine d’espèces. Ces cactus sont appréciés pour leur floraison estivale, rose-mauve ou violette, en forme de trompette. Il est sensible aux araignées rouges.
  • Le Cactus de Pâques ou Rhipsalidopsis gaertneri est un cactus épiphyte dont les longues tiges pendantes font office de feuilles. Il fleurit au printemps et ses fleurs sont des boutons roses ou écarlates. Les fleurs sont éphémères mais se succèdent sur plusieurs semaines.

Les variétés de palmiers

Les palmiers sont des plantes exotiques qui peuvent s’accommoder de toutes les situations.

Ils apprécient beaucoup la lumière et l’humidité ambiante mais peuvent résister à des conditions moins satisfaisantes.

Les palmiers évoquent les vacances et les tropiques grâce à leurs feuilles gracieuses. Les différentes variétés permettent ainsi de changer l’atmosphère et le caractère de votre intérieur.

  • Le Rhapis, Rhapis exelsa ou le Rhapis humilis est un petit palmier qui ne dépasse pas 1,50m. Il affectionne les endroits très lumineux ainsi qu’une température normale et régulière toute l’année.
  • Le Kentia ou Howea forsteriana est un palmier très répandu. Il peut atteindre jusqu’à 4m en pot. Sa croissance est lente mais il possède une longue espérance de vie. Il aime les endroits lumineux ainsi qu’une température ambiante d’un intérieur toute l’année.
  • Le palmier moulin ou Trachycarpus fortuneiest une plante exotique qui peut atteindre 2,50m. Il possède de grandes feuilles en éventail portées sur des tiges frêles. Rustique, il supporte la fraîcheur jusqu’à 0°C. Il peut passer l’été à l’extérieur.
  • Le dattier ou Phoenix dactylifera est un palmier rigide et épineux. Sa croissance est lente mais il peut atteindre 2m en appartement. Un endroit lumineux à ensoleillé lui convient bien. Rustique, il accepte la fraîcheur à partir de 5°C minimum.
  • Le dattier pygmée ou Phoenix roebelenii est un des rares palmiers à former un tronc. Il peut atteindre 1,80m de haut. Ses feuilles gracieuses sont arquées. Il lui faut une température de 18°C minimum pendant la croissance.
  • La Queue de poisson ou Caryota mitis est une plante exotique à croissance très lente. I peut néanmoins dépasser 2m après 5 ans. Il possède un petit tronc et de longues feuilles arquées. Les folioles ressemblent étrangement à des queues de poisson. Il affectionne les endroits lumineux ou mi-ombragé, sans soleil direct, chaud et humide.
  • L’Aréca ou Chrysalidocarpus lutescens est un des palmiers les plus adaptés à la culture en intérieure. Il mesure 2m. Les tiges de cette plante exotique sont plutôt fines mais il buissonne bien et forme facilement une touffe élégante. Un endroit très lumineux sans soleil direct, chaud et humide lui convient bien. Il n’aime pas les courants d’air.
  • Le Nain du Mexique ou Chamaedorea elegans est un palmier à croissance lente qui atteint 60cm à l’âge adulte. Il peut vivre 6 ans en intérieur. Il aime les endroits lumineux sans soleil direct.