Le couteau figure parmi les ustensiles de cuisine dont vous avez besoin pour réaliser vos différentes préparations. Si vous aimez cuisiner, vous pouvez alors vous offrir une coutellerie professionnelle comme celle qu’utilisent les chefs cuisiniers. Mais avant de faire votre achat en ligne, il vous est important d’en savoir plus sur ce type d’ustensile. De cette manière, il vous est plus facile de faire votre choix et vous saurez exactement les types de lames dont vous avez réellement besoin. Vous saurez également à quel usage est destinée chaque lame pour que vous puissiez préparer vos repas en toute sérénité.

La lame en acier, le modèle classique

L’acier constitue la lame la plus courante dans la fabrication de couteaux professionnels. Elle présente de nombreux avantages non négligeables en plus d’être tranchante. La lame en acier est essentiellement composée de carbone et de fer. Sa dureté et sa résistance dépendent de la densité du carbone utilisée par les fabricants. Lorsque celle-ci est plus élevée, cela signifie que la lame est plus solide. Vous pouvez l’affûter plus facilement lorsqu’elle s’émousse avec le temps. Elle aura ainsi une longue durée de vie. Il existe trois types d’acier sur le marché : l’acier inoxydable, l’acier carbone et l’acier Damas. Le premier est uniquement fabriqué avec un alliage de carbone et de fer. Il est souvent utilisé pour la réalisation d’un couteau japonais traditionnel. Quant à l’acier inoxydable, du chrome, du molybdène et du vanadium ont été ajoutés à l’alliage de carbone et de fer. Ces composants ont pour objectif d’éviter les dépôts de rouille sur les lames, les rendant plus faciles à entretenir. Cet avantage explique pourquoi elles sont plus onéreuses. En ce qui concerne la lame en acier Damas, elle se caractérise par sa forte teneur en carbone. Elle est également constituée de nombreuses couches d’acier. Elle est donc très tranchante et offre une bonne résistance aux chocs et à l’usure. En raison de son prix élevé, ce type de couteau est plutôt rare sur le marché. Vous trouverez une large sélection de coutellerie en ligne sur fusil-calais.com/fr/.

Les lames innovantes, plus efficaces

Les progrès technologiques ont permis d’utiliser d’autres matériaux pour fabriquer les lames. Il y a ainsi la céramique, qui connaît de plus en plus de succès depuis quelques années. Elle offre des avantages non négligeables par rapport aux autres modèles de lame. La céramique est réalisée à partir d’oxyde d’yttrium et d’oxyde de zirconium. Elle est inoxydable, antiallergique, très tranchante et ne s’émousse pas rapidement. Elle résiste également à l’acidité et ne retient pas les odeurs des aliments que vous coupez. Vous pouvez d’ailleurs trancher différents types d’ingrédients en raison de sa robustesse. L’affûtage constitue l’inconvénient majeur de ce type de lame puisque vous devez vous rendre auprès d’un professionnel pour le faire aiguiser. Bien entendu, les modèles bas de gamme sont très répandus et sont accessibles à un prix très abordable. Cependant, il faudra faire attention à leur manipulation puisque la lame peut se casser facilement en cas de chute. Vous avez la possibilité de vous offrir un ustensile doté d’une lame en titane. Il n’est pas essentiellement destiné à la cuisine et est rare sur le marché. La lame est réalisée avec un alliage d’argent et de titane, ce qui la rend légère et souple, mais aussi très tranchante.

Les différentes caractéristiques des lames

Lorsque vous préparez un repas, vous avez besoin d’une grande variété d’ustensiles et d’outils. Il est donc nécessaire de disposer d’une série de couteaux de différentes formes avec des tailles et des lames différentes. Elles sont répertoriées en trois grandes catégories. Les lames lisses vous permettent de couper les viandes et autres ingrédients proprement et sans effilochage. Vous en avez besoin pour éplucher vos fruits et légumes plus facilement. En ce qui concerne les lames crantées ou dentées, elles sont recommandées pour découper des ingrédients à croûte dure ou épaisse. La denture régulière rend plus facile la préparation des tomates et des pains, mais vous permet également de travailler la couenne sans trop de difficulté. Vous noterez de nombreuses versions en fonction des fabricants. Les avis des internautes pourraient vous renseigner sur les marques que vous devez privilégier. Vous pouvez opter pour des lames cannelées ou alvéolées. Quand vous vous servez de ce type de lame, des coussins d’air sont présents sur les cannelures de la lame. Ce processus évite aux matières que vous coupez de coller à votre lame. Elle est donc utile pour réaliser des carpaccios de saumon ou de jambon puisqu’elle permet d’avoir des tranches extrêmement fines.

Des lames pour différents usages

Les fabricants de coutellerie vous proposent un éventail de produits qui répondent à vos besoins afin que vous puissiez concocter de bons petits plats sereinement. Vous devez donc savoir que le type de lame est destiné à un usage spécifique. La lame courte est ainsi pratique puisque vous pouvez travailler proprement. Elle est recommandée pour gratter la peau des légumes et des fruits sans les éplucher totalement. Elle vous permet également de les couper en petits morceaux ou de jouer avec les formes pour qu’ils soient décoratifs. Le couteau d’office est polyvalent avec une lame semi-pointue et mince, combinée à un fil lisse. Il est indiqué pour couper les fines herbes et les oignons ainsi que les légumes. Vous avez aussi le couteau à tomate qui vous permet de les trancher proprement grâce à une lame finement dentelée. Pour avoir un joli dressage, optez pour le couteau à décorer. Il permet de couper les légumes crus ou cuits et est utile pour découper le beurre en petits morceaux. Quand vous servez du steak ou de la viande en plat principal, vos convives doivent pouvoir les découper facilement. Dans ce cas, il est préférable de ne pas oublier le couteau à steak lorsque vous dressez la table. Et si vous avez besoin de désosser les volailles et la viande, utilisez un couteau à désosser. Ce dernier peut aussi vous servir pour enlever la graisse et les tendons. Vous avez également un couteau spécial pour lever les filets de poisson ou si vous souhaitez les trancher finement. Sinon, vous pouvez choisir le couteau du chef qui permet de tout faire avec le même ustensile.

Les ustensiles à utiliser avec le couteau

Quand vous faites de la cuisine, vous avez besoin d’autres ustensiles en plus de votre coutellerie. Vous pourriez alors utiliser une spatule, qui est surtout indispensable en pâtisserie. Flexible et étroite, la lame garantit un lissage parfait des crèmes et des glaçages. Vous pouvez aussi vous en servir pour retourner les crêpes. Quant à la fourchette à viande, elle vous est utile pour vous éviter de vous couper les doigts lorsque vous découpez les rôtis. Il y a également le fusil qui vous permet d’aiguiser votre couteau quand la lame s’émousse. Vous pouvez le faire avant de découper la viande, les fruits et légumes. Vous n’aurez donc pas à vous débattre pour obtenir les tranches et les morceaux qu’il vous faut.