En cas de neige, il faut déblayer les trottoirs et les accès principaux de la propriété. Sur une petite surface et lorsque la couche n’est pas trop importante, une pelle à neige s’avère efficace. Large de 50 cm, de forme incurvée, la pelle à neige dégage et retient la neige sur une certaine longueur. La base rectiligne, raclant la surface du sol, est renforcée par un profil métallique.

En quelle matière choisir une pelle à neige ?

La pelle à neige en plastique : réserver les poussoirs des pelles à neige en plastique aux seuls travaux de déblaiements. En revanche, la pelle à neige en plastique n’est pas efficace pour pelleter de la neige lourde ou durcie ou de briser des plaques de glace. Elle possède un long manche en bois, glissé dans une gaine moulée.

La pelle à neige en bois : les pelles à neige en bois sont assez légères. Elles résistent à l’usure si elles sont munies d’une raclette métallique. Le bois s’use avec le temps.

La pelle en aluminium : les pelles à neige en aluminium sont presque indestructibles. Elles allient efficacité et maniabilité. Elles sont assez solides pour décoller de la neige tassée et gelée. Il faut cependant éviter de « piocher » avec les coins pour ne pas les écorner.

Pour découvrir le bon usage d’autres outils, pensez à consulter :

Les outils de base du jardinier

Les motobineuses

Les outils du potager