Avec le temps, il est très fréquent qu’une porte frotte le sol à son ouverture ou à sa fermeture.

Dans la plupart des cas, c’est le côté de la porte où se trouve la poignée qui va frotter.
Cela s’explique tout simplement par un maintien moins bon des gonds, qui va faire que la porte s’affaisse.

L’une des solutions est donc de tenter de resserrer les paumelles des gonds.
Si cela ne suffit pas, quelques méthodes simples vous permettront de résoudre le problème des frottement de votre porte.

Résoudre un frottement très léger de la porte.

Si votre porte résiste un tout petit peu à l’ouverture qu’elle ne raye pas le sol, une technique très simple permet d’y remédier.

Il suffit de glisser une feuille de papier de verre sous la porte et de faire passer plusieurs fois le bout de la porte.

Le ponçage du papier de verre sur la porte éliminera le frottement sans aucun effort de votre part !

Résoudre les frottements de porte plus importants

Si l’astuce du papier de verre ne fonctionne pas, il vous faut démonter votre porte.

Pour cela, soulever la porte légèrement et la faire sortir de ses gonds.

Placer ensuite la porte sur une longue table ou sur des tréteaux.

Pour connaître la hauteur exacte de bois à supprimer, mesurer l’écart entre la porte et sa paumelle.
Vous pouvez également poncer votre porte sans mesure exacte, en prenant néanmoins soin de ne pas enlever trop de bois.

Pour réajuster la hauteur de votre porte, utiliser un rabot ou une ponceuse électrique.

En cas de problème, consulter notre fiche conseil pour raboter le bois à la main.

Replacer ensuite la porte sur ses gonds en vous faisant aider par une seconde personne.

Après avoir réglé le problème des frottements, pourquoi ne pas en profiter pour améliorer l’isolation de votre porte avec un bas de porte ?