Le liège est un revêtement peu populaire par rapport au bois ou au papier peint.

C’est pourtant un revêtement mural très isolant et facile à poser, qui s’avère de plus être très décoratif.

Le liège est généralement disponible à la vente en rouleaux ou en plaques.

Préparations avant de poser le liège sur un mur


Il est impératif d’avoir un mur propre, dépoussiéré et lisse avant la pose du liège.

Consultez notre article sur l’entretien des murs pour plus d’informations.

Déposer les plaques de liège dans la pièce à couvrir 48h avant la pose.
Ainsi, le liège s’habituera à la chaleur de la pièce et ne se déformera plus. La température de la pièce doit se rapprocher idéalement des 20 °C.

Une colle néoprène est la plus indiquée pour la pose du liège, mais la plupart des colles feront également l’affaire.

Technique de pose d’un mur en liège

  1. Placer un fil à plomb au milieu du mur et tracer une ligne droite séparant le mur en deux.
  2. Tracer ensuite une droite perpendiculaire à la précédente et la vérifier avec un niveau.
  3. Le mur doit à présent être délimité en 4 carrés identiques.
  4. Encoller une partie centrale du mur en prenant pour repère le point de rencontre des deux droites tracées précédemment.
    Appliquer la colle sur une surface d’environ 1m x 1m.
  5. Placer alors la première dalle de liège. Se servir des traits sur le mur pour une pose bien droite et centrée.
  6. Prendre un morceau de bois et le placer sur la dalle de liège. Taper légèrement dessus avec un marteau pour que la colle prenne bien, le morceau de bois évitant tout accroc sur le liège.
    Bien vérifier l’absence de bulles d’air.
  7. Continuer alors la pose de la même manière en prenant toujours pour repères les droites tracées au mur.
  8. Enfin, les découpes se font très facilement avec un simple cutter.

Sur le même sujet, consultez notre article sur la pose de panneaux de bois.