La soudure à l’arc s’utilise le plus souvent pour les gros travaux de ferronnerie ou la serrurerie.
L’avantage cette technique est d’offrir une résistance excellente et durable, tout en restant peu onéreuse.

Principe de la soudure à l’arc

La pince du poste de soudure à l’arc contient une électrode dont le bout est dénudé sur quelques millimètres.
C’est ce qui permet de créer un courant électrique au passage des pièces de métal à souder. Ce courant produit une chaleur intense qui permet la soudure au point de contact.

Pour savoir comment souder à l’arc de manière plus précise, consultez notre fiche dédiée.

Description du poste de soudure à l’arc

Le poste de soudure à l’arc se compose d’un générateur de tension avec câble d’alimentation et réglage d’intensité, d’une pince de masse et d’une pince porte-électrode.

Plusieurs outils peuvent vous être utile pour compléter votre poste de soudure à l’arc :

– une brosse métallique pour nettoyer les métaux avant l’opération de soudure

–  un marteau à piquer pour débarrasser le métal des impuretés créées par la soudure.

–  et enfin une meuleuse pour polir les métaux après l’opération.

N’oubliez pas qu’il existe de nombreux autres types de soudures si la soudure à l’arc ne convient pas.