Les légumes ne nécessitent pas plus de soins que les plantes ornementales, mais ils pardonnent moins la négligence. Les plantes potagères dépensent énormément d’énergie pour fleurir et produire des fruits qui ne parviennent jamais à mûrir en ce qui concerne les plantes. Une plante donne des fruits pour produire des graines, mais nous avons tendance à récolter les légumes avant que les graines ne soient complètement formées. C’est stressant pour les plantes potagères, il est donc important de leur donner ce dont elles ont besoin pour avoir la santé et la vigueur nécessaires pour continuer à produire.

La négligence peut également entraîner des rendements inférieurs et des légumes de qualité inférieure en raison d’un plus grand nombre de problèmes de ravageurs. Utilisez les conseils ci-dessous pour garder vos plantes en bonne santé et croître régulièrement tout au long de la saison pour un potager à haut rendement.

Arrosez votre jardin régulièrement

L’eau régulière est aussi importante pour la culture des légumes que la lumière du soleil. Cela signifie un pouce ou deux par semaine, chaque semaine, et plus s’il fait extrêmement chaud. Sans eau ordinaire, les légumes ne se rempliront pas et certains, comme les tomates, se fissureront s’ils sont soudainement remplis d’eau après avoir lutté sans pendant un certain temps.

Vous ne pouvez pas toujours compter sur la pluie, donc si vous en avez les moyens, un système d’irrigation goutte à goutte est un plus pour un potager. Les nouveaux systèmes de composants sont faciles à installer et abordables, même pour les jardiniers amateurs. Vous économiserez également de l’argent sur l’eau, car elle va directement à la racine de la plante, avec moins de perte par évaporation.

Si vous ne souhaitez pas opter pour l’irrigation goutte à goutte, placez votre potager près d’un robinet d’eau si vous n’avez pas encore décidé d’un site. Vous serez plus susceptible d’arroser si vous n’avez pas à tirer le tuyau.

Entretenez vos plantes potagères

Pour les plantes semées directement à partir de graines, éliminer les plants en excès est une étape essentielle pour un potager sain. C’est ce qu’on appelle l’éclaircie. Certains jardiniers ont du mal à sacrifier les semis, mais laisser tous les plants germés pousser trop près les uns des autres ralentira les plantes et réduira votre rendement global.

Une fois que les vraies feuilles apparaissent, retirez les semis afin que les plantes restantes soient aux distances d’espacement recommandées. Si vous ne pouvez pas retirer les extras sans déranger les racines du plant qui restera, pincez simplement les plants au niveau du sol. Gardez les semis les plus solides et les plus trapus.

Une autre tâche d’entretien à effectuer au début de la saison de jardinage est le jalonnement des plantes. Les légumes hauts et grimpants nécessitent une sorte de tuteurage ou de palissage. Il est préférable d’installer les piquets au moment de la plantation. Si vous attendez que la plante ait poussé avant de piqueter, vous courez le risque de blesser les racines de la plante.

Plus tard dans la saison, les drageons doivent être taillés des tomates. L’élagage des drageons de tomates signifie enlever la croissance qui apparaît entre le point de rencontre de la tige et de la branche. Si on les laisse pousser, ils deviendront une autre tige principale avec des branches, des fleurs, des fruits et plus de drageons, en compétition pour les nutriments avec la plante d’origine.

Restez au top des mauvaises herbes

Les légumes n’aiment pas rivaliser avec les mauvaises herbes pour la nourriture et l’eau. Chaque saison de jardinage commence avec une ardoise vierge une fois que vous avez préparé vos plates-bandes, il est donc important qu’une fois que vous plantez vos légumes, vous continuez à désherber pour que vos cultures restent en pleine forme. Si vous enlevez les mauvaises herbes telles que vous les voyez de façon continue, elles ne deviendront jamais incontrôlables.

En plus d’éliminer manuellement les mauvaises herbes de votre jardin lui-même, il est important d’éliminer également les mauvaises herbes des sentiers environnants et de l’herbe : s’ils sont autorisés à produire des graines, ces graines pourraient finir dans votre jardin.

Si vous contrôlez les mauvaises herbes dès le début de la saison de jardinage, vous ne devriez pas avoir besoin de recourir aux herbicides plus tard en été.

Ajouter du paillis

Le paillage est l’une des meilleures choses que vous puissiez faire pour vos plantes. Il supprime les mauvaises herbes, refroidit les racines des plantes et conserve l’eau. Parfois, les plantes elles-mêmes peuvent servir de paillis vivant si elles deviennent suffisamment denses.

Le paillis préféré pour les jardins potagers est la paille sans graines. Il fait une belle couverture, il est assez facile à mettre de côté pour la plantation et il peut être transformé en terre à la fin de la saison. Un avantage supplémentaire est que les araignées adorent se cacher dans la paille et se régaler des parasites du jardin.